COREVIH IDF OUEST > Actualités

Rapport d'activité 2017 du Corevih IdF Ouest
Posté le 17/07/2018 14:43:09

Retour au listing des actualités »

 

L’activité 2017 du CoreVIH Ile-de-France Ouest, est relatée dans le rapport accessible en cliquant ici.

L’année 2017 a été pour les CoreVIH d’une façon générale marquée par les réflexions autour des réorganisations territoriales et l’extension des missions des CoreVIH à la santé sexuelle, remettant au centre de la réflexion les CeGIDD et nos articulations aves les autres acteurs de la santé sexuelle. Quelques faits notables de l’année 2017 pour notre CoreVIH :

  • 5 630 patients sont pris en charge médicalement dans les structures hospitalières du territoire. La qualité du recueil des données médico-épidémiologiques dans le DOMEVIH est un souci permanent. Le recueil des données de consommation de produits psychoactifs qui était inconnu jusqu’en 2016 est maintenant renseigné à 75.6 %. Ce résultat doit être considéré comme bon pour une 1ère année de mise en place et a été obtenu grâce à l’implication de l’équipe des permanents du CoreVIH et des médecins des centres hospitaliers. On note en outre, une augmentation constante du taux d’exhaustivité de la file active informatisée (91,2% en 2017, 90% en 2016, 87% en 2015) et une amélioration significative de la qualité des données du Domevih comme en témoigne le rapport épidémiologique régional.

 

  • Localement nous avons tenté d’anticiper l’élargissement de nos missions à la santé sexuelle en incluant dès à présent les CPEF (Centre de Planification et d’Education Familiale) en tant que partenaires (cf annuaire).

 

  • On note une augmentation de demandes de documentation et de matériels dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre le sida et notamment de la part de structures telles que les collectivités territoriales, les CPEF, Espace Santé Jeune, etc.

 

  • La tenue de la « journée annuelle des Acteurs » recueille un succès constant, temps privilégié d’échanges pluri-professionnels à l’occasion de mises au point des connaissances.

 

  • Les commissions IntraCorevih et InterCorevih Ile-de-France sont toujours actives avec pour preuves : l’étude Over75 et la soirée Post-Croï par la commission Recherche, la 2ème après-midi Psy par la commission Psychologie, l’étude Ménopause par la commission Femme et VIH, la surveillance des accidents d’exposition sexuelle et des initiations PrEP par la commission AEV/PrEP InterCorevih IdF pilotée par le Corevih IdF Ouest, l’organisation d’une 4ème session de formation ETP (Education Thérapeutique) validante de niveau 1 et le diagnostic territorial des ressources et besoins ETP VIH par la commission ETP InterCorevih IdF pilotée par le Corevih IdF Ouest, la soirée Actualisation des connaissances à destination des prescripteurs de Traitements Post-Exposition par la commission AES commune aux Corevih IdF Nord et Ouest.

 

  • On remarque une nette augmentation du nombre de visites sur le site internet du Corevih IdF Ouest ;

 

  • On note un nombre croissant de demandes de prise en charge de la part des acteurs du territoire pour participer aux congrès nationaux.

En raison de l’actualité locale, nous nous sommes mobilisé.e.s auprès de nos tutelles pour dénoncer et tenter d’améliorer des situations critiques comme :

  • Le démantèlement de la prise en charge des PVVIH dans le Nord des Hautes de Seine ;

 

  • Le maintien des activités des CPEF ;

 

  • Le fléchage de l’utilisation des financements FIR (Fond d’Intervention Régional) de l’Education Thérapeutique des patients.

L’année 2017 a par ailleurs été particulière car marquant la fin du mandat 2012-2017 de nos CoreVIH, avec la parution du nouveau Décret concernant les CoreVIH. Aussi, avons-nous participé avec l’ARS :

  • au redécoupage des territoires des COREVIH franciliens (Le Bois de Boulogne, et l’Institut Hospitalier Franco-Britannique font maintenant partie de notre Corevih) ;

 

  • au renouvellement du comité marqué par un nombre important de candidatures : 72 candidatures dont 46 nouveaux membres et 26 membres du précédent comité.

Enfin nous avons souhaité clôturer cette mandature par une soirée débat autour de la diffusion du film « 120 battements par minute »

Un grand merci à tou.te.s : membres du Comité, membres du Bureau, équipe permanente, acteurs territoriaux, correspondants de nos tutelles pour leur implication et collaboration, et à nos patients pour leur confiance et fidélité tout au long de cette longue mandature qui était prévue pour 4 ans mais a connu 2 prolongations.

 

Elisabeth Rouveix, Présidente

Alix Greder Belan, Vice-Présidente